Le pare-brise athermique : Comment le reconnaitre ?

Rédigé par Franck - - Aucun commentaire

Faisant partie du dispositif assurant la sécurité du conducteur et des passagers, le pare-brise est un élément principal du vitrage de la voiture. La technologie automobile ne cesse d’évoluer et les constructeurs sont toujours à la recherche d’améliorations pour cette partie vitrée. De ce fait, on assiste à une offre riche et diversifiée. Vous avez droit à des pare-brises avec des spécificités phoniques, thermiques ou physiques.  Vous souhaitez apprendre à reconnaitre un pare-brise athermique ? Découvrez la réponse dans ce qui suit.

Quels sont les avantages du pare-brise athermique ?

Vous avez entendu parler du pare-brise athermique ? Il s’agit d’un vitrage qui réduit le passage des rayons du soleil. Ce type de pare-brise est précieux car il permet aussi de réguler la température de l’habitacle. Par conséquent, le conducteur et les passagers ont moins recours à la climatisation. Ainsi, vous pouvez réaliser des économies considérables sur la consommation du véhicule en énergie et en carburant. Ce type de vitrage se distingue par un style de fabrication qui lui confère une grande résistance. En effet, il s’agit d’un pare-brise feuilleté. De ce fait, il ne présente aucun éclat en cas d‘impact ou de choc. Par conséquent, les risques de blessures sont minimes.

Qu’est-ce qui distingue un pare-brise athermique ?

Vous souhaitez remplacer pare brise par un autre athermique ? Vous avez fait un très bon choix. En effet, ce type de vitrage est constitué de feuilles de verre avec des intercalaires en plastique. Pour donner plus de résistance à ce pare-brise, la partie vitrée est traitée à l’oxyde ferreux. Quant à l’intercalaire, il peut être rempli de nanoparticules. Le pare-brise athermique a l’avantage de limiter aussi le passage des ondes. Si vous souhaitez utiliser le GPS, sachez qu’il ne fonctionne pas convenablement dans l’habitacle en raison de cette caractéristique du pare-brise athermique. De ce fait, les détenteurs d’anciens modèles de GPS se trouvent devant l’obligation d’installer une antenne sur le toit pour améliorer la réception

Comment reconnaitre le pare-brise athermique ?

A l’œil nu, le pare-brise athermique est identifiable par les automobilistes expérimentés. En effet, ce vitrage présente, à la lumière du jour, un reflet violet  ou bleu. Cependant, cette méthode n’est pas toujours fiable. Certains modèles de pare-brises athermiques présentent des pointillés sur une partie du vitrage. Ces derniers définissent la partie de la vitre non traitée athermique et qui réagit comme une vitre normale. A partir de cette zone, le conducteur aura la possibilité d’utiliser correctement son GPS, sa carte de péage et la télécommande du garage. Pour être plus sûr de reconnaitre un pare-brise athermique, il faut regarder les symboles inscrits par le constructeur sous le numéro de série. Généralement, on trouve une icône qui comporte un thermomètre s’il s’agit d’un pare-brise athermique.

En guise de conclusion….

Pare-brise acoustique, pare-brise teinté, pare-brise athermique… Cette composante essentielle de la voiture ne se contente plus d’un rôle de sécurité et de confort pour le conducteur et les passagers. Le pare-brise, de nos jours, se dote de plusieurs caractéristiques qui offrent plus de confort et une meilleure expérience de conduite. Le pare-brise athermique est un vitrage qui réduit le passage des rayons de soleil et des ondes. Ceci permet de réduire le recours à la climatisation d’où des économies notables en énergie et en carburant.  Le pare-brise athermique est identifiable grâce à l’icône qui comporte un thermomètre et qui est inscrite par le constructeur sous le numéro de série.

Si vous choisissez de s’en doter, sachez que c’est une bonne solution surtout pour les longs trajets dans la chaleur.

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot mfnjn ? :